4ème édition de la French AssurTech : la Macif soutient six start-up

28 mai 2021

Membre fondateur de la French AssurTech (FAT) qui vient de lancer sa 4ème édition, la Macif suivra particulièrement six start-up « coups de cœur » au sein du programme d’accélération aux côtés des autres mutuelles d’assurance et assisteurs partenaires. L’occasion de revenir sur cette collaboration.

>>> Pour cette nouvelle saison, Macif va suivre plus particulièrement 6 start-up :

  • Bdeo : solution de simplification du processus d’expertise via une application mobile et un système de capture photo et vidéo.
  • Viibe : webapp de vidéo-assistance accessible sans téléchargement.
  • TeamBrain : solution d’intelligence artificielle qui répond automatiquement aux questions des utilisateurs internes ou externes.
  • Ernesti : offre de gardes de nuit à domicile par des étudiants en santé. 
  • EmaiTree AI : solution de réponse automatisée aux e-mails.
  • AmiA Solutions : outil de gestion des litiges auto Protection juridique, pour les juristes et gestionnaires.

La French AssurTech  s’est donnée pour objectif depuis l’origine de favoriser la réflexion et l’émergence de nouveaux services et de soutenir le développement des start-up. Au sein de cet écosystème, la Macif et sa Direction de l'Innovation travaillent en collaboration avec des start-up en choisissant d’accompagner celles qui proposent des solutions utiles pour ses bénéficiaires sociétaires/adhérents et collaborateurs et portent une attention particulière à la réponse au besoin révélé, dans le respect de leurs valeurs mutualistes.

La collaboration entre des organisations aux cultures différentes peut se révéler complexe. A ce titre, la Macif a mis en place l’an dernier un “Parcours Open Innovation” dont la mission est d’accompagner le porteur d’innovation Macif, de fluidifier les échanges et de donner de la visibilité à la start-up sur l’avancement de son partenariat.

Forte de cette expérience et des rencontres quotidiennes avec les entrepreneurs, la Macif apporte à FAT une vision singulière de l’innovation. “ Nous avons besoin des start-up et apprécions de travailler avec elles. Il est indispensable de nourrir et faire vivre notre écosystème ainsi que de partager des ambitions qui permettent de mettre l’innovation au service des sociétaires/adhérents et collaborateurs afin de proposer des réponses innovantes qui soient concrètes et utiles.” explique Célya Meunier, Directrice Innovation Macif.

>>> Des changements pour cette nouvelle édition

Cette année, la présidence de la French AssurTech est assurée par la Macif.

Après 3 ans d'existence, l'essai de cet accélérateur est transformé et le dispositif prend une nouvelle dimension avec l'élargissement du spectre d'activités déjà existant : un campus virtuel, un programme d'expérimentation, un accompagnement des start-ups sur le plan financier et enfin un dispositif événementiel viennent compléter le programme de la FAT.

Le programme se déroule désormais en deux phases afin de favoriser la réflexion et l’émergence de nouveaux services :

  • accélération des start-up de mai à septembre
  • accompagnement des projets par les mutuelles d’assurance et partenaires d’octobre à février.

>>> Des collaborations prometteuses au service des sociétaires de la Macif

Depuis 3 ans, la Macif a eu l’occasion de travailler conjointement avec plusieurs start-up issues de chacune des saisons de la FAT  pouvant aller jusqu’à l’industrialisation.

La Macif a par exemple mis en place avec Testamento une solution de dématérialisation des clauses bénéficiaires des contrats d’assurance vie qu’elle propose, assurés par Mutavie, sa filiale épargne assurance-vie. Forte de cette expérience, cette solution a ensuite été déployée sur d’autres métiers de la Macif.

"Participer au FAT représente une opportunité pour trouver des solutions à des problématiques que la Macif ne parvient pas à résoudre en interne pour des raisons de disponibilité, de coûts, de spécificité technique, de priorités, etc. et de challenger ses propres pratiques, process et offres face à des structures très innovantes. Enfin c’est également une grande satisfaction que de contribuer à l’essor de l’innovation dans le secteur de l’insurtech", Alexandre Cordeau, chargé de mission innovation en charge des start-ups à la Direction Innovation

Contacts Presse Macif

pagebuilder.section.title_description.spokespersons

Haut de page