Aller au menu Aller à la recherche Aller au contenu

Ciné-débat sur la prévention du suicide

Réouverture agence de La Rochelle Réouverture agence de La Rochelle
Vendredi 18 novembre 2016

Dans le cadre de sa politique de prévention du mal-être, la Macif organise, pour ses sociétaires, un ciné-débat sur le thème de la prévention du suicide avec la projection du documentaire « Sans toi ».
A travers ce film, les réalisateurs Mélanie Dion et Alexandre Hardy, frappés par le suicide d’un ami, tentent de comprendre ce geste irréversible tout en donnant un message d’espoir. Le documentaire livre des témoignages sincères et révélateurs de personnes ayant déjà commis une tentative de suicide ou ayant vécu le deuil d’un proche. Ils voient leurs vies transformées et cherchent, tant bien que mal, à trouver du sens là où il semble ne pas y en avoir. Un sujet complexe et sensible dont la réalisatrice et le public pourront débattre à la suite de la diffusion.


Jeudi 24 novembre à 18h30
Siège de la Macif
17 place Etienne Pernet- 75015 Paris

 

Au Programme :

>> Projection du documentaire « Sans toi »
>> Débat avec la réalisatrice canadienne, Mélanie Dion, et Franck Turmeau psychologue de l’IAPR
(Institut d’Accompagnement Psychologique et des Ressources)

Inscription par mail à prévention_suicide@macif.fr

Inscription gratuite dans la limite des places disponibles.

 

Un accompagnement dédié : 

Consciente de ce phénomène et soucieuse d’accompagner ses sociétaires dans ces situations difficiles, la Macif, en lien avec l’IAPR, propose aux familles endeuillées des prestations telles que cellules d’écoute, séances avec un psychologue, …
Elle est également l’une des seules sociétés d’assurance à prendre en charge les conséquences financières liées au décès par suicide au titre de son contrat Garantie Accident1.

Les chiffres du suicide en France2

Chaque année, près de 10 500 personnes meurent par suicide, ce qui représente près de trois fois plus que les décès par accidents de la circulation.

Entre 176 000 et 200 000 tentatives de suicide sont prises en charge chaque année par les urgences hospitalières.

Ce sont les classes d’âge « actives » qui sont les plus touchées :
plus de 22 % des suicides concernent les 45-54 ans,
plus de 17 % des suicides concernent les 35-44 ans,
plus de 17 % des suicides concernent les 55-64 ans.

Mais le taux de suicide chez les personnes âgées reste élevé :
28 % des suicides touchent les plus de 65 ans.

 

Thématique :
Prévention

Partager l'article :

Veuillez patienter quelques secondes pendant le chargement de la page.