Aller au menu Aller à la recherche Aller au contenu

Le groupe Macif renforce sa stratégie d’investissement socialement responsable en faveur de la transition énergétique et d’une économie durable

Réouverture agence de La Rochelle Réouverture agence de La Rochelle
Mercredi 27 juin 2018

Signataire des PRI* depuis 2016, le groupe Macif, en collaboration avec sa filiale de gestion d’actifs OFI AM, publie aujourd’hui son 2ème rapport d’Investissement Socialement Responsable, reflet d’une gestion pragmatique et durable de ses actifs au profit de ses sociétaires. 

Trois actions majeures marquent la politique RSE du Groupe sur cet exercice : 
Poursuivre activement son rôle d’acteur engagé en faveur de la transition énergétique.
Exclure de ses investissements directs les développeurs de nouvelles centrales à charbon et les producteurs de tabac. 
Contribuer à lutter contre le travail des enfants.
A travers ces engagements forts, qui dépassent les obligations réglementaires, le groupe Macif renforce concrètement sa politique d’investissement socialement responsable. De plus, il contribue activement au respect de l’engagement de la COP 21 de contenir le réchauffement climatique en deçà de 2°C.

Nouveaux engagements climatiques et sociétaux

En tant qu’investisseur responsable et pragmatique, le groupe Macif privilégie le dialogue avec les entreprises dans lesquelles il    investit  et suit au plus près leurs actions en faveur de la transition énergétique, notamment le respect de leurs engagements à réduire leur dépendance au charbon.

Néanmoins, en 2018, le groupe Macif a décidé d’exclure de ses investissements les développeurs de nouvelles centrales à charbon, en complément des producteurs de charbon thermique, pour s’inscrire dans l’objectif climat 2°C fixé lors de l’Accord de Paris.

Cet engagement est complété par deux décisions sociétales emblématiques : 
- l’exclusion des producteurs de tabac de ses investissements directs.
- l’initiation d’une démarche de dialogue constructif avec 32 entreprises européennes de son portefeuille obligataire sur le thème de la lutte contre le travail des enfants. L’objectif : partager les bonnes pratiques ainsi que des mesures prises par des entreprises ayant été exposées à une ou plusieurs controverses.


 Nos fondamentaux mutualistes nous font porter naturellement et historiquement une responsabilité globale, en lien avec notre démarche éthique d’assureur. Depuis la création du Groupe, ils guident notre façon d’entreprendre et d’agir sur notre environnement et sur notre société, pour favoriser une croissance durable et vertueuse. Ce nouveau rapport ISR démontre par la preuve et l’action, la nécessité d’une appropriation plus collective de ces responsabilités climatiques et sociales dans nos métiers et dans nos vies. 
Alain Montarant, Président du groupe Macif

Financement de l'économie réelle

En 2017, le groupe Macif a poursuivi ses investissements dans l’économie réelle via:

- Le fonds thématique, d’«impact investing», OFI FUND RS EUROPEAN EQUITY POSITIVE** est investi dans les entreprises européennes engagées dans la protection de l’environnement et des individus pour répondre aux enjeux de la société et des générations futures. L’encours du Groupe dans ce fonds s’élevait à 25 millions d’euros en décembre 2017.

- Des fonds d’infrastructures composés de sociétés qui financent, construisent, exploitent et développent des projets dans les secteurs des énergies renouvelables, de la distribution d’eau ou encore de la construction d’infrastructures sociales. L’encours du Groupe dans ces fonds s’élevait à 231 millions d’euros en décembre 2017. 

- Des fonds en capital investissement, à l’instar de Territoires Innovants qui soutient des PME françaises implantées en région. L’encours total du Groupe dans ces fonds s’élevait à 249 millions d’euros en décembre 2017. La gestion en est confiée à Swen CP.

- Des fonds de prêts à l’économie. L’encours du Groupe dans ces fonds s’élevait à 823 millions d’euros en décembre 2017.

Les sociétaires Macif peuvent également investir leur épargne de manière responsable : à travers sa filiale assurance-vie Mutavie, le Groupe commercialise 7 fonds en unités de compte, qui bénéficient d’analyses des critères Environnementaux Sociétaux et de Gouvernance.

Cartographie des risques : anticiper les risques pour mieux les maitriser

En 2017, les risques Environnementaux, Sociétaux et de Gouvernance, liés au portefeuille d’investissements, ont été qualifiés comme maitrisés dans la cartographie globale des risques encourus par le Groupe. Un résultat positif obtenu grâce à la mise en œuvre de dispositifs spécifiques de maîtrise des risques, comme le suivi des controverses potentielles, l’exclusion de certains secteurs d’activités ou encore la notation trimestrielle des investisseurs en portefeuille en fonction des critères Environnementaux Sociétaux et de Gouvernance.

Intégration progressive des critères Environnementaux Sociétaux et de Gouvernance pour en limiter les risques
Les portefeuilles sont analysés trimestriellement : la prise en compte des critères Environnementaux Sociétaux et de Gouvernance est adaptée selon chaque classe d’actif, mobilier ou immobilier. 

Evaluation de l’alignement des investissements avec la trajectoire 2°C de l’AIE***
Le Groupe mesure l’empreinte carbone de son portefeuille et complète cette évaluation par une analyse de la contribution à la Transition énergétique, à travers notamment le calcul de la part du chiffre d’affaires réalisé dans les technologies vertes. 
Fin 2017, l’empreinte carbone des portefeuilles d’obligations publiques et privées du Groupe, élaborée par les équipes d’OFI AM, demeure inférieure à celle  d’un indice représentatif du marché. A cela s’ajoute l’évaluation une fois par an de l’alignement des entreprises privées des secteurs fortement émetteurs de gaz à effet de serre que le Groupe finance avec le scénario énergétique établi par l’AIE.

(*) : Principles for Responsible Investment (Principes pour l’Investissement Responsable)
(**) : Compartiment de SICAV luxembourgeoise UCITS V. Agréé le 8 avril 2015 • Réorientation de gestion le 13 juillet 2017, réglementé par la CSSF. Société de gestion : OFI Lux • Délégation à OFI AM
(***): Agence Internationale de l’Energie



À propos du Groupe OFI 
Le Groupe OFI compte parmi les principaux acteurs de l’Asset Management en France avec 72 Mds€ sous gestion. Adossé à deux grands groupes institutionnels, la MACIF et la Matmut, le Groupe OFI bénéficie d’un actionnariat solide. La gestion collective et la gestion  sous mandat constituent le coeur d’activité du groupe et couvrent les principales classes d’actifs, types de gestion et zones géographiques. Il figure parmi les leaders de la gestion  ISR du marché français. 
www.ofi-am.fr

Thématique :
Institutionnel

Partager l'article :

Veuillez patienter quelques secondes pendant le chargement de la page.